Agamemnon - cosmohistoire2.com

Art et vie
Photo Agamemnon - cosmohistoire2.com

Clytemnestre et Égisthe régnèrent après l'assassinat du roi. Oreste, sous l'influence des conseils de sa sœur Electre, les exécuta pour prendre sa revanche par rapport au meurtre de son père. Selon les auteurs classiques, Clytemnestre assassina aAgamemnonafin de se venger du sacrifice de sa progéniture Iphigénie. Elle fut en outre jalouse de la splendeur et de la jeunesse de la nouvelle concubine du roi. Troie tomba après plus de dix ans d'affrontement. Les vainqueurs pillèrent la cité et firent de nombreux prisonniers. Agamemnon prit Cassandre, la fille du roi Priam, en tant que trophée de guerre.

Appartenant au lignage du héros légendaire, Tantale, Agamemnon a reçu le sceptre façonné par Héphaïstos pour le roi des dieux olympiens. En dépit de ses démêlés avec deux des enfants de Zeus, son sceptre symbolise son pouvoir venant de l'Olympe. Pour la campagne contre la cité de Troie, les fils d'Atrée réussirent à réunir des rois issus de différentes villes grecques. De ce fait, aux quatre coins de la Grèce antique, leur réputation se mesurait à l'affluence de leurs alliés durant ce siège épique. Selon les mythes, le souverain mycénien effectua une multitude d'actes épiques au cours de la guerre contre la cité de Troie. En effet, le chef de la flotte achéenne participa au combat avec ses guerriers et ne faiblit jamais devant l'ennemi. Agamemnon a surtout marqué l'histoire en raison de la puissance de ses troupes et de sa flotte. Toutefois, les écrivains s'opposent sur les délimitations de son royaume. En fonction des auteurs, le frère du monarque spartiate Ménélas gouverna Mycènes, Argos ou les deux villes.

En Laconie, l'héritier de Tantale est entre autres honoré en tant que Zeus Agamemnon, « Zeus à la grande pensée ». De ce fait, le souverain des Mycéniens dispose d'une place notable au sein de poésie classique et de la mythologie de la civilisation grecque. Bien que l'épopée rapportée dans l'Iliade se focalise sur Achille, Homère offre une place d'envergure au roi mycénien. Tout au long de ce récit épique, le roi emblématique sort véritablement du lot par sa force et sa solennité. Vu le profil du personnage, le roi de Mycènes représente le modèle du monarque charismatique et de droit divin. Ainsi, les malheurs de la descendance d'Atrée inspirent vraiment les tragédiens antiques et modernes. La discussion autour de la datation du « masque d'Agamemnon » indique la valeur de ce monarque hellénique pour les chercheurs actuels. Par ailleurs, le statut de cet artefact parmi les trésors du Musée d'Athènes manifeste un intérêt remarquable pour la période mycénienne.

En dépit des variations par rapport à sa naissance, la majorité des auteurs s'accordent sur le statut d'Agamemnon pendant l'expédition contre la cité de Troie. Même s'il est dépeint comme le prince des Mycéniens dans les chants d'Homère, le héros épique est attaché au royaume d'Argos selon certains auteurs. Pendant l'expédition contre les Troyens, le roi légendaire s'illustra en conduisant les Achéens. En plus du prince Oreste, cette figure mythique grecque et époux de Clytemnestre eut les princesses Iphigénie, Chrysothémis et Laodicé (ou Électre). Personnage de renom du siège des Troyens, Agamemnon se trouvait être un descendant d'Atrée de Mycènes et d'Aéropé. D'après d'autres sources, le roi mythique et son frère se trouvaient être les héritiers de Plisthène. Après le meurtre de son père, Oreste a développé un stratagème pour supprimer son oncle Égisthe, en réparation de ce régicide. À l'instar de cet évènement, l'existence des Atrides transmise par l'artiste hellénique Homère se révélait remplie d'homicide et de représailles.

Agamemnon, roi emblématique de la culture hellénique

Au cours de leur séjour chez les Spartiates, Agamemnon et Ménélas se marièrent avec les héritières de Tyndare, Clytemnestre et Hélène. Grâce à cette alliance, les deux frères emblématiques eurent la possibilité de reconquérir le territoire d'Atrée, le souverain de Mycènes. Au départ, le patronyme du roi emblématique mycénien était un aspect de l'omnipotence de Zeus, rendant compte de sa détermination et de son pouvoir. Cette formule évoquant le roi de l'Olympe se traduit généralement par « éternel » ou « opiniâtre ». Animé par son hostilité envers son frère Thyeste, Atrée nomma Agamemnon et Ménélas pour l'enlever, puis l'assassiner. Néanmoins, dès leur arrivée à Delphes, leur oncle réussit à inciter leur cousin Égisthe à éliminer le roi. Les fils d'Atrée ont pourtant accepté l'assassin dans leur fratrie durant leur plus jeune âge.

Commandant en chef : figure légendaire de la guerre de la cité de Troie

Dans une grande partie de l'histoire retranscrite dans l'Iliade, Achille s'était retiré dans sa tente en raison d'une altercation avec le chef de la flotte achéenne. En effet, Agamemnon marqua nettement les esprits en raison de son différend avec l'illustre combattant grec, en dépit de ses tours de force à titre de stratège. Au terme de l'expédition contre les Troyens, le roi de Mycènes s'empara de la princesse Cassandre, l'héritière du roi, comme trophée de guerre. Il emmena sa concubine dans sa cité et elle lui donna deux enfants illégitimes. Pendant la guerre contre les Troyens, le roi de Mycènes épargna les Grecs de la peste en remettant sa captive Chryséis, l'héritière d'un prêtre d'Apollon. Après avoir contenté la divinité, le roi emblématique s'empara du butin de guerre d'Achille, Briséis. Commandant en chef des troupes grecques, Agamemnon s'avérait entouré d'une multitude d'alliés spartiates et mycéniens en voyageant vers Troie. D'ailleurs, suite au rapt de sa compagne, Ménélas incita personnellement son frère à diriger la campagne mise en place pour laver l'outrage de Pâris.